Australie… Oh non pas encore!

Quand j’étais jeune, riche et belle (haha) je passais mon temps à voyager. Dès que j’avais un moment, j’en profitais pour m’échapper et une de mes escapades préférées a été l’Australie! J’y suis partie 2mois1/2 seulement.. C’est passé à une vitesse folle… Sydney, Dee Why, Manly, Brisbane, Cairns, Port Douglas… Je rêve d’y retourner un jour (pour présenter Bibou à la famille) mais aussi pour visiter le sud. Et le Centre. Et l’Ouest. Et retourner au Nord. Hiiiiiiii ❤

Pour résumer et pour que vous vous rendiez bien compte : avant de m’installer à Montréal, je disais toujours à Eve (qui essayait de me faire venir la voir)  » si je dois quitter la France, ça sera pour partir vivre en Australie! Jamais au Québec, il fait trop froid!  » J’ai…Je… XD

Aujourd’hui j’ai envie de partager ce joli souvenir avec vous. En vrai je n’ai pas grand chose à dire…Les images parlent d’elles-mêmes 🙂

(Veuillez m’excuser pour la mauvaise qualité des photos… à l’époque je n’avais qu’un petit compact, frustration…)

Remerciez-moi, je vous ai épargné les photos où on saute sur la plage, où on mange une meat pie, des donuts de chez Krispy Kreme ( coeurs avec les doigts )…

Kisses Mates!

 

La diversification alimentaire, comment faire…?

Avoir un bébé, c’est cool, c’est mignon, c’est que du bonheur… C’est celàààà oui…! Surtout quand il doit commencer à manger des solides et que vous n’y connaissez rien…

Je me suis penchée sur la question et voici ce que j’en pense :

La diversification étant conseillée entre 4 et 6 mois : pas avant 6mois si bébé est allaité exclusivement (selon l’OMS), dès 4mois s’il a du RGO, des régurgitations, s’il se lasse de son lait…bref vous l’aurez compris chaque bébé est différent donc chaque diversification l’est aussi!!

Déjà le premier conseil que je vous donnerai, c’est de poser la question à votre médecin/pédiatre traitant.

D’écouter votre enfant : s’il louche sur vos couverts et vos assiettes à chaque repas, en ouvrant sa bouche et en bavant… Je pense que LA vous pouvez songer à commencer.

De vous écouter vous aussi : si vous êtes stressés car vous n’êtes pas prêts, ça risque de poser problème…

Une fois que tout le monde se sent opé, ne vous lancez pas sans réfléchir. Il va falloir y aller étape par étape. De notre côté, le livre Bien nourrir son bébé de 0 à 3 ans nous a énormement aidé/appris. J’utilisais ce livre pour réaliser des recettes à ma petite paupiette que je gardais, ça a été une révélation. Depuis je l’offre en guise de cadeau de babyshower/naissance à mes proches 🙂 ! Je le trouve vraiment complet, très instructif et son prix (20-30eu) est au final bien amorti puisqu’il propose des recettes/conseils jusqu’aux 3ans de bébé!

Pour ceux qui ont un plus petit budget, le site Cubes et petits pois , est une vraie mine d’or! Vous y trouverez de tout, gratuitement! Si vous avez des doutes sur l’intégration d’un aliment, si vous êtes en manque d’inspiration pour les petits pots… Allez-y!

Personnellement, j’avais vraiment hâte de commencer, car je trouvais qu’Ezra se lassait de son lait (qui, avouons-le, sentait les pieds de poisson pourri…) et qu’il regurgitait énormement (presque à chaque biberon). J’ai tout de même pris sur moi et attendu la visite des 4 mois de son médecin traitant (qui a eu lieu à ses 4 mois et 15jours), qui en nous reçevant nous dit : « alors, la divers?quoi? vous n’avez pas commencé? » Hiiiiiiiiiiii! Je me suis empressée d’aller au marcher et de faire le plein de légumes : car oui, on nous a conseillé de commencer par les légumes, et je préférais ça aussi car j’avais peur qu’il n’aime pas le salé, si on intégrait les fruits/le sucré en premier.

Voici ma petite liste des premiers légumes de Bibou :

  • carotte
  • patate douce
  • panais
  • courges

(en gros tous les légumes doux, jaunes, oranges…les légumes verts viendront plus tard)

ASTUCE : gardez l’eau de cuisson des légumes et utiliser là pour faire un bib!

Je donnais l’équivalent de 2-3 cuillères d’un légume le midi, pendant trois jours AU MOINS (pour vérifier qu’il n’y soit pas allergique), puis je changeais de légume 2-3cuillères pendant 3jours etc… et ce pendant 15jours! Après quoi, j’ai intégré les fruits au goûter.

Quelques idées de fruits autorisés en début de diversification :

  • pomme
  • poire
  • pêche
  • banane

[Vous pouvez également intégrer les céréales à partir de 4 mois (pour certaines marques). Certains vous diront que c’est inutile et que ça ne sert qu’à gaver les enfants pour qu’ils dorment la nuit… Si vous voulez vraiment lui en donner, essayer plutôt dans le bib du matin : vous aurez toute la journée pour voir comment il le digère ]

Personnellement ça me tenait à coeur de préparer moi-même ses petits pots. Et pour éviter de préparer tout à la dernière minute et pour éviter au maximum le gâchis : je cuisinais 1-2h le week-end et je congelais mes préparations dans des bacs à glaçons! Il me suffisait de décongeler un glaçon pour chaque repas/goûter : au début c’est LARGEMENT SUFFISANT! En ce qui concerne les machines, on nous a offert un Babycook : c’est vraiment génial! Je recommande.

!Bébé trouvera son rythme et augmentera les doses au fur et à mesure!

!N’oubliez pas que le lait continue d’être l’aliment prioritaire pour votre enfant jusqu’à 1 an : continuez de lui proposer son biberon habituel après avoir mangé. Il réduira les quantités de lait au fur et à mesure qu’il mangera plus de solide!

En ce qui concerne les chaises hautes : je vous déconseille de mettre bébé dedans avant qu’il sache tenir assis. Pour les premières bouchées de Bibou, l’un le mettait sur ses genoux, l’autre lui donnait la cuillère, ou je le mettais dans son transat tout simplement.

 

Vous verrez que plus bébé mangera et plus il sera attiré par son assiette, il aura envie d’y mettre les mains! LAISSEZ-LE FAIRE! C’est en tripatouillant et en malaxant que bébé découvre aussi la nourriture. L’apprentissage ne se fait pas que par le goût mais aussi par l’odorat, le toucher, la vue… Si vous êtes vraiment maniaque, n’hésitez pas à lui mettre un tablier en plastique (vous savez ceux qu’on utilise pour la peinture), le mettre en couche tout simplement, et mettre un drap ou une nappe en dessous de la table/chaise où vous êtes installés 🙂 Je vous promets : plus vous laisserez faire et moins vous aurez de soucis d’assiettes qui voltigent ou de pluie de boulettes de purée catapultées plus tard.

Une chose encore, surtout ne forcez pas bébé à manger! Si vous voyez qu’il refuse d’ouvrir la bouche, n’insistez pas et proposez lui le lendemain ou le surlendemain, voire une semaine après! Il faut garder en tête que bébé ne se laissera jamais mourir de faim et que la découverte des aliments doit se faire dans la joie et dans la bonne humeur. Le repas est un moment d’échange et de bonheur à instaurer dès le début.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de notre superbe expérience culinaire avec Bibou 🙂

Et pour vous, ça s’est passé comment?? 🙂

 

 

SOS dessert : sorbet/smoothie improvisé

Tu n’as plus rien dans tes placards, tu es nul en cuisine mais tu veux quand même un bon dessert, original?

Si t’es comme moi et que t’as tendance à congeler plein de fruits pour ne jamais être en rade… Prends toi quelques rondelles de banane : l’équivalent d’une banane/personne.

Et là…Attention… TU LES MIXES dans ton blender (si tu n’as pas de blender mais juste un hachoir/mixeur classique, il te suffit de les décongeler 30secondes à peine) Tu verras en mixant la banane congelée, tu vas obtenir une espèce de texture crémeuse juste trop bien.

Tu peux y ajouter une pincée de canelle si tu aimes ça, des pépites/copeaux de chocolat, ou bien mixer un autre fruit avec. Pourquoi pas des framboises? Et tu sais quoi, si tu ajoutes du lait et 2 cuillères à thé de sirop d’érable : tu obtiens un smoothie! MAGIE!

Comme quoi on peut faire plein de choses très simple et saine, juste avec trois bricoles et un congèlo 🙂

A toi de jouer, improvise, ose et régale toi!

 

 

 

Juin 2016

13167206_836779913132418_508871895_n

J’ai lu :

Sur ma table de chevet :

Dans mon sac :

L’atelier de la photo, Paris.

logo

Tu es parisien (ou touriste), tu te promènes dans le marais…Tu ne sais pas quoi faire avant d’aller manger une gourmandise chez Princesse Crêpe?

J’ai la meilleure idée du monde pour toi : va faire un tour à L’Atelier de la photo!

13268376_1007229472658733_3575349195449682578_o

Quezako? C’est un tout mini-joli studio photo qui se situe au 5 rue des Ecouffes. Un studio photo, me diras-tu… C’est nul, c’est cher, ça demande de prendre RDV et de poser pendant trois heures… C’est là que je te dis NON, pas du tout! L’Atelier de la photo te propose (entre autre) un service UNIQUE de portrait-minute (spécialisé noir et blanc). Tu entres, tu papotes avec Greg (le gérant/propriétaire/photographe super génial), si tu te sens assez à l’aise, tu prends place et tu te laisses guider… En deux trois minutes à peine, tu auras l’impression d’être une célébrité, j’te jure! Greg te montrera ensuite le résultat sur son écran et là, libre à toi d’acheter (ou non) une ou plusieurs photos, si tu le souhaites. Tu n’auras qu’à patienter quelques minutes encore pour que l’impression se fasse sous tes yeux ébahis!

Je trouve l’idée vraiment folle! Tu peux y aller seul, avec tes amis, ta famille, ton dernier né, avec ton animal de compagnie aussi! Mais oui! Regarde :

J’ai eu l’immense chance d’être formée par Greg pendant quelques semaines. C’était vraiment une expérience de folie.

Et je n’ai pas pu y échapper… Moi qui pour le coup, adore prendre des photos, je ne suis jamais vraiment à l’aise de l’autre côté de l’appareil. Mais heureusement, Greg est vraiment doué pour détendre, faire rire et nous faire croire qu’on est beau haha!

DSC_9016_nb

Personnellement je suis vraiment FAN de ce concept et je vous invite à y aller, ne serait-ce que pour visiter et passer un bon moment là-bas. Si jamais vous vous lancez, n’hésitez pas à passer le bonjour à Greg de ma part (et même lui faire un énorme bisous :p)

Vous pouvez le contacter sur son site pour lui demander plus d’infos, sur sa page Facebook ou même sur Twitter @atelier2laphoto!

 

 

 

Une glace Sabre Laser Star Wars pour bibou.

A montréal on a un temps de foufifou depuis début mai! Entre 25 et 30 degrés, c’est un temps idéal pour faire/manger des glaces!

Je ne suis pas fan des glaces industrielles bourrées de sucre et autre cochonnerie (surtout pour Bibou). Du coup j’ai resorti mes moules SabreLaser hier soir… J’ai mixé une belle pastèque, j’ai rempli mes moules et tadaaaaaaaaaaaa, le lendemain pour le dessert de midi, Bibou a pu se régaler sainement avec des glaces rigolotes.

Sans ajout ni rien, le fruit pur, c’est délicieux! Idéal pour introduire un nouveau fruit pendant la diversification alimentaire si elle se passe en été, pendant les grosses chaleur. P

Je pense que je ferai d’autres versions avec un peu de lait ou autre. On verra, je vous publierai tout ça bientôt 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Expérience capillaire : résultat après 3 soins.

La semaine dernière j’ai fait le test d’appliquer de l’huile de coco 100% vierge sur mon cuir chevelu et sur ma crinière.Comme je vous l’ai dit dans mon article ( De l’huile de coco dans mes cheveux ), j’ai été conquise! Tellement qu’entre temps, l’Homme a également essayé… Et… On a été bluffé! Il n’a plus de noeuds dans ses beaux cheveux bouclés, qui sont de nouveaux brillants et soyeux! Et la cerise sur le gâteau, la surprise vraiment inattendue : il n’a plus de cloques sur les mains! Il avait les mains vraiment sèches et n’est pas du genre à s’appliquer des crèmes hydratantes… Il a essayé l’huile de coco jeudi et dimanche il me dit que ses cloques ont disparues! Je n’ai rien d’autre à ajouter… #produitmiracle !

J’ai eu pas mal de réactions sur mon premier article, vous m’avez semblé intéressés. Du coup, pour vous, je me lance dans une expérience à long terme pour vous montrer les résultats, qu’on découvrira ensemble, au fur et à mesure des articles.

Lundi 20/06/2016 : je me refais un soin (toujours le même procédé : je prélève de l’huile, je fais chauffer entre mes mains, j’applique en massant mon cuir chevelu puis j’en mets un peu partout jusqu’au bout de mes pointes)

J’ai laissé poser 1/2 journée (pour ne pas être embêtée je me fais une queue de cheval haute, une tresse et j’attache le tout en chignon… Oui… Il faut au moins ça pour ne pas être embêté par ma crinière!)

Résultat : de mardi à jeudi, une vraie sensation de cheveux propres (ils ont commencé à peine à regraisser à la racine le vendredi. D’habitude si je lavais mes cheveux le lundi, dès le jeudi matin j’étais « obligée » de les relaver…). Je remarque également que je n’ai plus une seule pellicule! Alors que ces derniers mois c’était la cata à ce niveau là… Aucune sensation de gratouillis non plus. C’est sûr je continue l’expérience!

Le vendredi 25 : Je refais un soin le soir cette fois-ci, que je laisse poser toute la nuit. Le lendemain matin mes cheveux se sont imprégnés de presque tout le produit! Je n’ai aucune difficulté à les rincer. Je laisse sécher mes cheveux tranquillement…

Résultat : J’aime! J’ai l’impression de sortir de chez le coiffeur : mes cheveux ont du volume sans avoir de frisottis. Toujours pas de pellicule à l’horizon!

Je vais essayer de continuer ce soin une fois par semaine, en laissant poser une nuit.Rdv dans un mois pour voir si ma choucha est devenue encore plus belle et si j’aime toujours autant l’huile de coco 😉

En attendant je vous montre ma touffe capillaire. Je trouve que c’est pas mal pour quelqu’un qui n’est pas allé chez le coiffeur depuis 2ans et qui avait les pointes complétement brûlées, n’est-ce pas?

 

PS : Pour ceux qui sont tentés, vous pouvez utiliser l’huile de coco de 1000 et une façon! Je vous ai trouvé un petit listing avec 50 manières de l’utiliser , c’est plutôt pas mal inspirant! N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous aussi vous l’utilisez et de quelle façon!

 

De l’huile de coco dans mes cheveux!

Depuis environ 2ans, j’ai un soucis capillaire assez bête mais très désagréable : des plaques rouges sur le cuir chevelu… S’il n’y avait que ça, je m’en ficherais, mais ces vilaines : elles gratouillent, c’est affreux! Ca s’en va et ça revient (c’est fait de tous petits rien… lalala) c’est assez insupportable car imprévisible… J’ai été voir médecin généraliste, dermato…Tous m’ont conseillés la même chose : des produits à base de cortisone… BAAAAH CACAAAAAAA! J’aime pô ça du tout… J’ai donc fais (encore une fois) des petites recherches sur les Internets et, TADAAAA : j’ai découvert que l’huile de coco (vierge) faisait des miracles pour les cheveux ET pour le cuir chevelu comme le mien, atteint de pso, poso… Mince…J’oublie toujours… Bref du truc qui te donne envie de t’arracher la tête!

Etant une fan de coco en général, l’odeur me plait (ça sent les vacances),en sauce dans un plat, en jus (directement dans la noix miammm), en copeaux… Je me suis dit GO!

Australie 2ème Mois Cairns (253)

Je me suis donc trouvée un pot de 860ml en spécial à 16.90$ : au rayon des huiles de cuisson à Rachel Berry… Je peux vous dire que ça fait bizarre de lire une étiquette « Parfait pour les sautés, les pâtisseries ou pour tartiner. S’utilise à une température allant jusqu’à 175°. Aussi excellent pour les soins du corps » Oui oui! Et vous l’aurez constaté, contrairement à d’autres produits capillaires de grandes marques, l’huile de coco ne coûte QUEUDAL (en tout cas ici à Montréal)!

IMGP0459

Mes amis… Prenez soin de vous et de votre porte-monnaie en même temps! C’est possible 😉

J’ai essayé de me faire un premier soin en début de semaine : je me suis badigonnée le crâne et j’en ai profité pour étaler ce qui restait sur mes mains, sur mes pointes, victimes de brûlure à la décoloration chimique…(Et oui…qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour avoir des cheveux rouges passion…)

J’ai laissé poser toute une matinée (je vous conseille de porter un vieux t-shirt histoire de ne pas tâcher une de vos pièces préférées). Niveau odeur, c’est quitte ou double : personnellement j’adore! Niveau rinçage : c’est tellement gras qu’il faut s’y prendre à plusieurs fois et bien frotter le cuir chevelu afin de ne plus avoir cette sensation collante.

Une fois les cheveux bien lavés, j’ai laissé sécher à l’air libre (je n’utilise plus de sèche-cheveux depuis un moment, sauf en hiver quand il fait -30 bien-sûr…). Je remarque que :

  • ma tête ne me gratte PAS DU TOUT! (même à J+3 après le soin)
  • mes pointes brulées sont …douces…! WOW! Je pensais qu’elles étaient mortes!
  • bon… on a l’impression (visuellement) que mes cheveux sont encore un peu graisseux mais dès le lendemain l’effet a complétement disparu. On dirait que mes cheveux ont absorbé tout ce qu’il restait de produit!
  • à j+1 après le soin, les cheveux paraîssent vraiment brillants et soyeux!

C’est décidé : l’huile de coco va faire partie de ma routine capillaire! Je pense n’utiliser que ça sur mes cheveux sur un mois et vous faire des petites photos pour voir le changement « avant vs après l’huile de coco »

A tout bientôt pour des news photographiques de cette expérience..!

Adieu éponges! Bonjour tawashis ^_^

Tawashis… Quezako..?

Pour faire simple, un tawashi est une éponge handmade. On peut la tricoter, la crocheter ou même la tisser! Le principe est vraiment cool : on s’en fait plusieurs, on les utilise, on les lave, on les réutilise..! Trop forts ces jap!

D’après mes recherches un tawashi à une durée de vie vraiment longue comparée à une éponge classique du commerce (de 6 à 12mois selon son utilisation : ménage/vaisselle/autre).

Le truc cool c’est qu’en la tissant, on peut utiliser des vieux t-shirts, des vieux collants… De la récup, moins de déchets… J’AIME!

J’ai trouvé un premier lien, sur le page Facebook de la blogeuse (que j’aime beaucoup) Anna et les petites choses , expliquant en détail comment s’en créer un et comment remplacer l’effet « grattegratte » du côté vert de l’éponge du commerce…Juste ici…

Ce sont ces explications qui m’ont conquise…

J’ai donc utilisé des chutes de jersey que j’avais en stock et j’en ai tricoté un ( je vous préparerai un petit tuto très bientôt si ça vous intéresse )

13350499_10154065934730590_5658217001138087043_o

A la maison, on utilise les produits d’entretien de la marque Attitude. Lorsque je nettoyais ma table à manger avec un torchon/sopalin/éponge classique, j’avais toujours des petites traces blanches qui restaient…Je ne pouvais donc pas m’empêcher de repasser un coup d’eau. Avec mon tawashi, magie : pas de traces! La table brille de mille feux… Non, ok, j’exagère! Mais je suis satisfaite, vraiment! Je vais m’en faire plusieurs pour pouvoir en avoir toujours un ou deux de propres lorsque les autres sont au lavage!

Je trouve ça joli, utile, économique, vraiment fun à réaliser… Je ne vois que des points positifs (pour l’instant). Je vous en dirai plus quand je les aurais vraiment introduit à ma routine quotidienne.

Qu’en pensez-vous? Seriez-vous prêt à abandonner vos vieilles éponges jaunes qui se salissent en une semaine?

 

Le gingembre, c’est magique!

Aujourd’hui, je me sens un peu patraque, le bidou qui boude un peu… Du coup j’ai eu le reflex, grâce à Super Corinne ( la meilleure des BM que je pouvais rêver d’avoir #truestory ), de me préparer une petite infusion de gingembre.

J’ai eu envie de partager avec vous une petite recette que je me fais chaque fois que mon ventre est capricieux, que je suis nauséeuse, ou tout simplement quand j’ai envie d’une bonne boisson (parce que non seulement c’est magique, mais en plus c’est cro bon, sisi! )

En gros , pour une grosse tasse, il vous faudra 5g de gingembre pour 250ml d’eau

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir bien épluché votre gingembre, couper le en rondelles et faites bouillir 5 à 10min. Vous pouvez le consommer directement. Moi j’aime y ajouter un peu de citron et une cuillère de miel ❤

Astuce : j’en épluche toujours beaucoup plus que prévu. Je mets tout le surplus dans une petite boite et HOP au congélo! Comme ça les prochaines fois, je n’ai plus qu’à prendre la quantité que je souhaite pour mon infusion et direct dans la casserole. C’est maling!

IMG_3813

Petit topo des bienfaits du gingembre :

  • Excellent pour réduire les nausées et les vomissements : grossesse (à consommer avec modération), postopératoire, mal des transports…
  • Soulage les ballonements, la digestion difficile
  • Effet anti-inflammatoire , antidouleur et antioxidant

 

Vous aussi, mettez vous au gingembre!

Cheers les amis! ❤