DIY : 2 recettes de lessives maison

Recette 1 : Lessive au savon de Marseille

Ingrédients

  • 2 L d’eau
  • 100gr de savon de Marseille
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
  • au choix : 6-7 gouttes d’huile essentielle (j’utilise souvent pamplemousse, mais c’est selon vos préférences : tea tree, lavande…)

Préparation :

  • faire bouillir l’eau
  • y ajouter le savon de Marseille
  • remuer jusqu’à ce que le savon se dissolve complétement
  • transvaser votre mixture dans un seau
  • ajouter le bicarbonate (n’ayez pas peur, ça va mousser!)
  • incorporer ensuite le vinaigre blanc et l’HE si vous le souhaitez

Certaines recettes suggèrent de laisser reposer pendant 24h, puis d’y ajouter 1L d’eau froid et de le mixer.

J’avoue avoir eu la flemme de faire l’expérience jusqu’au bout : je l’ai transvasé directement dans mon bidon de lessive cracra (que j’ai gardé et bien rincée).

J’ai donc fait une première machine comme ça, direct! PAF, je n’ai peur de rien moi!

Recette 2 : lessive au savon d’Alep

  • Faire tout pareil que pour la recette 1 mais en remplaçant le savon de Marseille par celui d’Alep 🙂

 

Et bien figurez-vous que je suis vraiment contente du résultat! ça va faire bientôt un an que j’utilise ces recettes et que nous n’avons pas racheté de lessive..!!!

Astuce pour grosses tâches : humidifer la tâche et frotter votre savon dessus avant de mettre la pièce au sale.

 

 

 

Publicités

Du savon d’Alep sur ma peau, dans mes cheveux et dans mon lave-linge!

ori-savon-d-alep-34

Ca va faire bientôt un mois que nous avons adopté un nouveau produit dans notre salle de bain : le savon d’Alep!

Uniquement composé d’huile d’olive, d’huile de baies de lauriers, d’un chouia de soude et d’eau, ce savon est vraiment magique pour la peau! Il est recommandé entre autre pour les problèmes d’acné, d’eczema, de peau grasse, de psoriasis, points noirs… MAIS CE N’EST PAS TOUT! Il serait également parfait en shampoing solide!

Les adeptes du no-poo l’utilisent comme anti-pelliculaire et pour rééquilibré un cuir chevelu qui régraisse trop rapidement. Certaines personnes l’utilisent même en mousse à raser, en anti-mites dans les placards et (j’y reviendrais sûrement dans quelques mois) en tant que LESSIVE!

En bref, ce savon a été inventé pour moi! Merci mes amis Syriens!

Peu coûteux, il dur apparemment très longtemps (j’ai acheté le mien il y a donc 1mois, je vous dirai en combien de temps on l’a épuisé, en l’utilisant à trois, car oui, il convient pour TOUTE la famille, même pour bébé!).

*Enfin je dis ça mais, attention tout de même à l’essayer sur une petite durée afin de voir qu’il ne vous assèche pas trop la peau. Il a beau être naturel, il ne vous conviendra peut-être pas à vous! *

Tout ça pour dire que je suis conquise pour le côté soin du corps du savon d’Alep et que pour ça, je vais faire l’expérience capillaire, dans le but de supprimer les shampoings industriels qui ne me font vraiment pas de bien…

Pour les intéressés qui n’ont aucune idée de comment utiliser un shampoing solide :

Il vous suffit d’humidifier votre savon, de le frotter sur vos mains afin de prélever de la matière, et de masser votre cuir chevelu avec. Alors bien évidemment, le savon d’Alep ne vous donnera pas d’effet moussant, si c’est ce que vous recherchez dans un shampoing, laissez tomber…

Une fois votre cuir chevelu bien nettoyé, vous pourrez vous rincer normalement ou en ajoutant un ou deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre à votre eau de rincage (douceur, brillance et cuir chevelu assainit).

(Je le conserve dans une boîte en plastique pour qu’il reste à l’abri de l’humidité)

Je vous dis à très bientôt pour un bilan capillaire (que j’intégrerai à ma nouvelle routine à huile de coco) et ménager (quand j’aurais trouvé le temps de tester des recettes de lessive)!