Coup de coeur : The paper bag Princess.

Aujourd’hui, en me promenant dans le Mile-End, j’ai fait une pêche incroyable dans un croque-livre… Vous savez, ces boîtes à livres mises à disposition un peu partout dans les villes? J’aime tellement ce concept, Take a book, leave one… Faut que j’avoue qu’aujourd’hui je me suis lâchée, c’était plutôt : take 4 books and run… Roh ça va, c’t’une joke…

Trêve de plaisanteries!

J’ai trouvé :

  • un Abécédaire canadien! Je trouvais ça rigolo de pouvoir apprendre l’alphabet en anglais + avec des objets/lieux/activités typiquement Canadienne ( exemple : D is for Dogsled,H is for Hokey, M is for Maple Sirup…)
  • Deux Eric Carle (je pense faire un article sur lui très prochainement)
  • et la très belle découverte : The paper bag Princess (La Princesse à la robe en papier) de Robert Munsch , paru pour la première fois en 1980!

19222735_10155172524650590_3304796705081391847_o

Si vous en avez un peu marre des clichés de Princesses en détresse, qui chantent avec des oiseaux et qui font la cuisine ainsi que le ménage en attendant de trouver l’amour (non, non, je n’vise rien en particulier…* sifflement innoncent…*) ce livre est fait pour vous!

Ici, c’est l’inverse de ce qu’on a pour habitude de lire/voir. La Princesse Elizabeth est sur le point d’épouser son beau Prince Ronald. Malheureusement un dragon féroce arrive et brûle tout le royaume, les habits de la Princesse et kidnappe le pauvre Prince. La Princesse trouve un sac en papier qui n’a pas brûlé, l’enfile en guise de robe et décide de partir à la recherche de son Prince… Celle-ci est vraiment déterminée! Elle combat le Dragon en douceur en le menant en bâteau.

*spoiler alerte*

Elle arrive pour délivrer le Prince mais celui-ci est mécontent de la voir toute débraillée et lui dit de revenir le secourir lorsqu’elle sera habillée en “vraie princesse”. Cette dernière l’envoya bouler sec : il ne se marièrent pas et elle fût très heureuse!

BIM! (désolée, sur le coup, je n’ai rien trouvé d’autre pour exprimer ma surprise)

FullSizeRender (4)

J’ai très envie de l’offrir à ma nièce ainsi qu’à tous mes amis parents qui ont ou vont avoir une fille XD

Et vous qu’en pensez-vous? Vive les Princesses modernes, vaillantes et dépendantes ou êtes-vous vraiment attachés aux Princesses classiques de votre enfance?

 

10 endroits pour faire ses courses bios à Montréal.

Alimentation : 

Rachelle Béry ( supermarché bio : fruits, légumes, épices, café en vrac, cosmétiques…)

La mère Poule ( produits bio et naturels surgelés pour bébé et toute la famille )

PA Nature ( supermarché bio )

Bio terre ( épicerie santé )

Marché bio C’est la Vie ( épicerie santé, prêt à manger )

Marché Jean Talon

 

Vrac, cosmétiques et produits ménagers bios : 

Sampson Ecoshop ( soin du corps, visage, produits pour le bain, thé…)

Maison Ecolonet ( superbe boutique de lessive/savon en vrac, cremes solaires minérales, savons en barre, produits ménagers, pour la cuisine… gros coup de coeur!)

Le marché Branche d’Olivier ( épicerie santé , produits orientaux, sans gluten, noix… )

(pas encore ouvert… on attend avec impatience!!!) Vrac et bocaux ( épicerie bio et zéro déchets )

 

 

De l’huile de coco dans mes cheveux!

Depuis environ 2ans, j’ai un soucis capillaire assez bête mais très désagréable : des plaques rouges sur le cuir chevelu… S’il n’y avait que ça, je m’en ficherais, mais ces vilaines : elles gratouillent, c’est affreux! Ca s’en va et ça revient (c’est fait de tous petits rien… lalala) c’est assez insupportable car imprévisible… J’ai été voir médecin généraliste, dermato…Tous m’ont conseillés la même chose : des produits à base de cortisone… BAAAAH CACAAAAAAA! J’aime pô ça du tout… J’ai donc fais (encore une fois) des petites recherches sur les Internets et, TADAAAA : j’ai découvert que l’huile de coco (vierge) faisait des miracles pour les cheveux ET pour le cuir chevelu comme le mien, atteint de pso, poso… Mince…J’oublie toujours… Bref du truc qui te donne envie de t’arracher la tête!

Etant une fan de coco en général, l’odeur me plait (ça sent les vacances),en sauce dans un plat, en jus (directement dans la noix miammm), en copeaux… Je me suis dit GO!

Australie 2ème Mois Cairns (253)

Je me suis donc trouvée un pot de 860ml en spécial à 16.90$ : au rayon des huiles de cuisson à Rachel Berry… Je peux vous dire que ça fait bizarre de lire une étiquette “Parfait pour les sautés, les pâtisseries ou pour tartiner. S’utilise à une température allant jusqu’à 175°. Aussi excellent pour les soins du corps” Oui oui! Et vous l’aurez constaté, contrairement à d’autres produits capillaires de grandes marques, l’huile de coco ne coûte QUEUDAL (en tout cas ici à Montréal)!

IMGP0459

Mes amis… Prenez soin de vous et de votre porte-monnaie en même temps! C’est possible 😉

J’ai essayé de me faire un premier soin en début de semaine : je me suis badigonnée le crâne et j’en ai profité pour étaler ce qui restait sur mes mains, sur mes pointes, victimes de brûlure à la décoloration chimique…(Et oui…qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour avoir des cheveux rouges passion…)

J’ai laissé poser toute une matinée (je vous conseille de porter un vieux t-shirt histoire de ne pas tâcher une de vos pièces préférées). Niveau odeur, c’est quitte ou double : personnellement j’adore! Niveau rinçage : c’est tellement gras qu’il faut s’y prendre à plusieurs fois et bien frotter le cuir chevelu afin de ne plus avoir cette sensation collante.

Une fois les cheveux bien lavés, j’ai laissé sécher à l’air libre (je n’utilise plus de sèche-cheveux depuis un moment, sauf en hiver quand il fait -30 bien-sûr…). Je remarque que :

  • ma tête ne me gratte PAS DU TOUT! (même à J+3 après le soin)
  • mes pointes brulées sont …douces…! WOW! Je pensais qu’elles étaient mortes!
  • bon… on a l’impression (visuellement) que mes cheveux sont encore un peu graisseux mais dès le lendemain l’effet a complétement disparu. On dirait que mes cheveux ont absorbé tout ce qu’il restait de produit!
  • à j+1 après le soin, les cheveux paraîssent vraiment brillants et soyeux!

C’est décidé : l’huile de coco va faire partie de ma routine capillaire! Je pense n’utiliser que ça sur mes cheveux sur un mois et vous faire des petites photos pour voir le changement “avant vs après l’huile de coco”

A tout bientôt pour des news photographiques de cette expérience..!

Chou Chiffons

IMGP0283

En surfant sur Etsy, j’ai souvent des coups de coeurs. Et depuis notre arrivée à Montréal, j’ai concentré mes recherches sur les boutiques québécoises et surtout, montréalaises.

Il y a un mois de ça, je tombe sur la jolie boutique Chou Chiffons. COUP DE FOUDRE immédiat pour tous les items de ce shop. Les tissus sont à tombés, les modèles sont simples, hyper cute et tendance à la fois!

Bref, JE FONDS… Il me faut quelque chose…

J’ai longuement hésité entre un pantalon évolutif et une salopette d’été, jusqu’à ce que je tombe sur la salopette à motifs “pimpon pimpon” comme dirait Bibou. J’étais obligée… Après avoir questionné la charmante créatrice (qui m’a répondu très rapidement et très gentiment) pour être sûre de la taille à prendre. Et hop : ni une ni deux, la salopette était commandée!

Moins de 2 semaines 1/2 après ma commande, je reçois mon joli paquet. Yihaaaaa! Je voulais vous prendre une photo (car l’envoi était très soigné) mais dans l’excitation de toucher le tissu et essayer sur mon petit cobaye, j’ai tout déballé… Tant pis, je serai obligée de repasser commande 😉 héhé

En gros, vous l’aurez compris : je suis convaincue!

Le tissu est très agréable au toucher, les finitions sont vraiment jolies, des étiquettes sont cousues délicatement à l’intérieur afin de ne pas oublier comment laver et prendre soin de notre nouvel habit. Et surtout, Bibou est très fier de sa nouvelle dégaine “Redarde! PIMPON PIMPON! Woooow” .

Je vais garder cette boutique dans mes favoris et je pense repasser commande très vite (notamment pour une salopette d’été à motif “panda” et un pantalon évolutif à motif “plume”) mais je pense que ça peut faire de très joli cadeau de naissance, d’anniversaire…

IMGP0299IMGP0290

Si vous voulez jeter un oeil à leurs produits, ils sont (en plus d’être sur Etsy) sur Facebook et Instagram!

 

 

 

Conseils : prendre l’avion avec bébé

Bibou n’a même pas encore deux ans, et il a déjà pris l’avion 4 fois… Deux AR Paris-Montréal ,4 fois 5,502 km, soit 22008km exactement! Mon ptit globetrotteur ^_^

On a fait le premier trajet le jour de ses 6mois avec l’Homme, et honnêtement il n’y a vu que du feu. Le deuxième, à 18mois, a été un peu plus compliqué car j’étais seule. Compliqué dans le sens où je n’ai pas (du tout) pu dormir dans l’avion (merci les gens qui parlent fort pendant les vols de NUIT…) et que j’ai dû tout porter seule. Sinon en soit, le voyage s’est super bien passé. Bibou a été sage comme une image, a fait du charme à sa voisine…

Pour que tout se passe au mieux, il suffit d’être un minimum organisé :

  • Choses à avoir absolument en cabine : les liquides sont acceptés pour BB jusqu’à 2ans (biberons, bouteille d’eau…)! Attendez vous juste à passer un peu plus de temps au passage des douanes : ils vont prendre le temps de scanner toutes vos bouteilles. Prévoir des repas dans une boîte étanche car même si la compagnie vous offre des “repas équilibrés et adaptés selon l’âge de bébé”, on ne sait jamais…Par exemple, qu’on oublie de vous le donner alors que vous le réclamez plusieurs fois en montant à bord… Honnêtement on ne m’y reprendra pas je préfère me charger un peu plus et être sûre que Bibou mangera correctement…), collations, une tétine s’il est adepte (de téter aide vraiment au décollage et à l’attérissage), un petit tapis de change ou une serviette (pour ne pas l’allonger directement sur le plan à langer de l’avion), un ou deux changes (2 de préférences pour les tous petits), un doudou. Doliprane/Tylenol au cas où BB ne supporte vraiment pas la pression, un thermomètre.

 

  • Les poussettes cannes sont autorisées à bord, sinon vous pouvez toujours garder votre grosse poussette avec la coque jusqu’aux pieds de l’avion : elle sera envoyée en soute au dernier moment (c’est ce qu’on a fait pour le premier vol lorsque Bibou avait à peine 6 mois, c’était bien pratique).

 

  • Prévoir une écharpe ou un porte-bébé : si jamais BB se lasse de la poussette, pour se déplacer facilement dans l’aéroport.

 

  • En fonction de l’âge/poids de BB vous pouvez faire la demande d’un hamac ou petit lit. En l’occurence chez Air France, il ne faut pas dépasser les 10kgs si on veut fermer la housse de sécurité… Je peux vous dire qu’avec les 12kgs de Bibou, ça débordait un peu… Pour être sûr d’en obtenir un n’hésitez pas à appeler et confirmer la réservation avant le jour du départ.

FullSizeRender (4)

  • Pour pouvoir circuler librement avec BB (que ce soit pour se dégourdir les jambes, le bercer, aller le changer tranquillement sans avoir peur de déranger son voisin) mieux vaut une place côté couloir! Pour celà n’hésitez pas à en faire la demande lors de l’enregistrement! Même si vous avez déjà une place attitrée sur votre tiquet éléctronique, on peut toujours la changer avant d’obtenir la carte d’embarquement.

 

  • Si BB a tendance à avoir le mal des transports, prévoir un peu d’homéopathie 30 min à 1h avant le décollage : des petites granules de Cocculus indicus en 9CH à diluer dans de l’eau si BB n’a pas l’habitude d’en prendre, sinon sous la langue. Cocculine à partir de 18mois. Les sirops et autres traitements sont généralement à prendre à partir de 2ans seulement. N’hésitez pas à prendre un ou deux petits sacs plastiques afin d’y glisser les affaires sales en cas d’accident. Mon astuce : mettre un bavoir bien absorbant voire un bavoir en plastique, juste au cas où 🙂

 

  • En fonction de l’âge de BB n’hésitez pas à prévoir deux trois choses pour l’occuper : livres, de quoi dessiner/colorier (un petit carnet et une petite trousse), des stickers, une ou deux figurines… De mon côté c’est surtout l’écran qui l’a le plus occupé… Même si je ne suis pas fan du tout de l’utilisation des écrans avant un certain âge (mais ça, c’est un autre débat). Merci à Comptines TV!

IMG_0316

 

  • Pour les mamans (ou les papas) voyageant seul, n’hésitez pas à apporter avec vous une ou deux photos du “parent manquant”. Bibou a adoré avoir des photos de son papa : je lui laissais à disposition à chaque coucher (sieste ou nuit), il lui faisait des bisous avant de s’endormir ^_^ . Ca a été très rassurant, autant pour Bibou que pour Papa ( qui avait peur d’être oublié… ❤ )

 

Celà peut paraître compliqué de voyager avec un Ptit Bout mais honnêtement si je l’ai fait, vous pouvez le faire 😉

Au final, le plus difficile a été le décalage horaire. Dernier petit conseil d’ailleurs, à ce sujet : laissez faire bébé à son rythme, il se remettra tranquillement en qq jours ( en 48h tout allait mieux dans le sens Montréal-Paris, 7 à 10 jours dans le sens inverse… Il paraît que c’est plus difficile dans ce sens ).

En espérant que ce petit billet vous sera utile.

Bon vent!

 

J’ai testé : HIYA HIYA , le kit “SMALL” d’aiguilles circulaires.

12002402_1620438261556280_3842547654633093095_o

Il y a qq mois, j’ai découvert le tricot avec les aiguilles circulaires : Après qq recherches, mon cœur balançait entre deux marques : HiyaHiya et KnitPro… Vu le prix et vu mon petit budget du moment je me suis dit qu’on allait attendre un peu, être raisonnable et se faire la main avec une paire plus simple et plus accessible. J’ai donc choisi une paire de Prym chez Phildar (en 6mm). Après avoir regardé deux-trois tutos sur le net, j’ai pris la main très rapidement et je l’avoue, suis devenue addict ! C’est vraiment agréable et surtout on peut tricoter SANS COUTURE ! Au bout du 5ème bonnet tricoté aux circulaires et à force de répéter « C’est TEEEELLEMENT agréable !et telleeeement cool sans couture ! piapiapiapiapia j’adoreeeee », mon souhait a été exaucé ce week-end : ô joie, ô surprise, ô merveille … ! Mais, que fait ce kit HIYAHIYA à la maison ?! L’Homme a osé pousser la porte de la jolie boutiqueLa Maison Tricotée (juste à côté du métro Laurier). Et grâce à l’aide et la gentillesse de la vendeuse ( je ne te connais pas encore mais : « coucou ! « et surtout : « MILLE MERCIS ! » ) , j’ai en ma possession ce fameux Kit qui me donnait tant envie… Grâce à lui je n’ai plus de choix à faire entre les deux marques. YOUPIIIII^^

Ok, on va essayer de calmer ses ardeurs et vous faire un petit topo…

Pour commencer :

-la pochette est juste magnifique ! Objectivité Zéro, i know…

-ce kit là est en INOX . Il existe également en BAMBOU. J’ai personnellement une légère préférence pour celles en INOX mais l’avantage des circulaires Bambou est qu’elles sont acceptées dans les avions !!

-il contient 7 paires d’embouts d’aiguilles (2.75 – 3.25 – 3.5 – 3.75 – 4 – 4.5 – 5mm), 4 câbles (40 – 60 – 80 et 100cm)
-un adaptateur acheté en +, si jamais je veux passer à des embouts plus gros que 5mm.

Ce que j’en pense :
Je n’aurais qu’un mot à dire : GéNIAL !
Le premier test et pas le plus simple : des chaussettes avec les plus petites aiguilles 2.75mm… ! (je suis très motivée…)
J’avais essayé avec des aiguilles doubles pointes mais je n’aimais pas du tout : la jointure qui n’était pas « parfaite », je ne trouvais pas ça pratique du tout, bref je n’avais pas aimé…
Là, j’ai réussi du premier coup, j’ai l’impression que ça se tricote tout seul, ça avance vite ! C’est vraiment agréable. La jointure est parfaite, on voit à peine le petit nœud de début. Je peux arrêter et reprendre quand je veux sans avoir peur de perdre mes mailles. Le câble est d’une souplesse incroyable (comparé aux Prym).


En fin de compte je n’ai que de bonnes impressions pour le moment.
C’est un kit que je conseille vivement, même aux débutant(e)s !

Fins de pelotes : Tapis de pompons

L’année dernière en trainant sur Pinterest , je cherchais des idées pour utiliser mes fins de pelotes car je DETESTE le gâchis! Je suis tombée en amour sur des tapis en pompons…

QUELLE BELLE IDEE ❤

J’avais justement un tapis en forme de nuage ( de chez Verbaudet ), que je voulais customiser. (Pour ceux qui n’ont pas de tapis à customiser, vous pouvez trouver en magasin de loisirs créatifs, des grilles de canevas en plastique : très pratique pour y enfiler les pompons!)

Je regarde dans mon sac de fins de pelotes : une majorité de bleu et de gris… Parfait! Je me lance…

Un pompon par ci, un pompon par là… Je commence à avoir mal aux doigts… Faire ses pompons soit même avec un bout de carton, c’est rigolo mais c’est long et douloureux… Vite, il me faut un pompon maker !

Je cours dans la superbe boutique Effiloché sur St Hubert, et je choisis un kit avec deux tailles : un grand et un moyen, pour 12$ environ. J’ai découvert quelques mois plus tard que Walmart en proposait également à 7$ et qq… Juste ici si ça vous intéresse. Pour les frenchy, Phildar en propose une version magnétique que j’ai bien envie de tester un de ces jours… Plus tard, plus tard…!

Certains pourraient croire que c’est inutile, mais en toute objectivité, si vous êtes fan de pompons, c’est un indispensable! Gain de temps assuré, et en prime des pompons vraiment jolis et bien fournis.

J’arrête de parler et je vous montre de suite un aperçu …

J’ai de nouveau des fins de pelotes qui iront très bien sur le tapis : je ferais une update dès que j’aurais avancé ^_^

Vous aussi, ne laissez plus trainer vos fins de pelotes dans vos placards ! Réalisez un tapis de pompons et n’hésitez pas à me montrer le résultat!