Une fête d’anniversaire TOTORO (et un peu chats aussi…)

Cette année, l’enfant était très précis dans ce qu’il voulait comme déco pour son anniversaire. Nous avons TOUT fait ensemble (pendant un mois 1/2…). En vrai, nous avons fait beaucoup d’activités, presque quotidiennement, comme d’habitude, qui se sont transformées en déco.

Je vous montre le résultat, si jamais ça peut vous inspirer… N’hésitez pas à me dire si vous souhaitez un tuto pour une des décos ou une des recettes réalisées!

0-02-01-0fe7a69b33432aee4cd4b4a76fb64d84df6432ae51dee841ce6de163b80254f0_1c6d933622ff0bIMG_3656IMG_3623IMGP5142IMGP51440-02-01-e3c594ce572804068f217c050127cddc8f2ce0af442372a449705690956cc4ca_1c6d8f660d16010-02-01-c8ce54e6d637d61123308ee43add6122a6e716dc7c3bd2b78d217edecb4776c7_1c6d93363933640-02-01-e9268ba7f84946ca62f0d49e8144e46b38aeb2ee56084769b41b539c18645c7e_1c6d9334f576080-02-01-bb5bda444e53af5094d1458cc88ad2c199514de5420ae08589be23d6b13911b4_1c6d93363933aeIMG_3725IMG_3799IMG_3618

DIY : un collier en jersey recyclé facile à tricoter.

Il n’y a pas longtemps je me suis dit que j’allais me lancer dans la confection d’un sac de course en trapilho… (parce que j’en ai marre d’accumuler des sacs en plastique dans ma cuisine et que le filet que j’utilise comme à se faire vieux…). Je voulais le faire assez serré pour qu’il soit costaud. J’ai donc pris la décision d’utiliser des aiguilles de taille 9.

Au bout de 3 rangs à peine j’en ai eu marre… C’était vraiment trop serré, ça me faisait mal aux doigts et je ne me voyais pas continuer comme ça sur une centaine de rangs… J’ai donc voulu recommencer en prenant des aiguilles plus grosses. Je retire le petit ouvrage de mes aiguilles, d’un air vraiment dépité… J’allais tout défaire mais en jettant un oeil sur mes ridicules 3 petits rangs, j’ai une révélation : ça ne sera pas un sac mais… UN COLLIER! Oui je sais, je ne vais pas bien… J’ai donc gardé mes rangs comme ils se présentaient, j’ai juste fait un petit noeud de chaque côté, ajouté une « perle » à écraser pour une finition plus sympa et plus clean. Et TADAAAAAAAAAAA^^

Voilà la résultat:

13507103_10154094187760590_673619411051475561_n

Si vous aussi vous voulez le mêmetoutpareil, il vous faudra :

  • Monter 26 mailles avec des aiguilles 9 ( ou 23 avec des aiguilles 12 selon l’épaisseur que vous souhaitez obtenir)
  • Tricoter au point mousse pendant 3 rangs
  • Rabattre vos mailles
  • Vous avez votre collier!

Prenez soin de laisser pas mal de longueur au début et à la fin de votre ouvrage. Personnellement j’ai ajouté deux fils de chaque côté. Je trouvais sympa d’avoir deux fils à attacher plutôt qu’un.

J’ai fait une version fine toute simple, une fine avec des perles que j’ai cousu et je pense faire une version avec des franges pour un look encore plus éthnique…

13482926_10154096744230590_1124447347739660864_o

Laissez libre cours à votre imagination! Et n’hésitez pas à me montrer vos versions 🙂

Adieu éponges! Bonjour tawashis ^_^

Tawashis… Quezako..?

Pour faire simple, un tawashi est une éponge handmade. On peut la tricoter, la crocheter ou même la tisser! Le principe est vraiment cool : on s’en fait plusieurs, on les utilise, on les lave, on les réutilise..! Trop forts ces jap!

D’après mes recherches un tawashi à une durée de vie vraiment longue comparée à une éponge classique du commerce (de 6 à 12mois selon son utilisation : ménage/vaisselle/autre).

Le truc cool c’est qu’en la tissant, on peut utiliser des vieux t-shirts, des vieux collants… De la récup, moins de déchets… J’AIME!

J’ai trouvé un premier lien, sur le page Facebook de la blogeuse (que j’aime beaucoup) Anna et les petites choses , expliquant en détail comment s’en créer un et comment remplacer l’effet « grattegratte » du côté vert de l’éponge du commerce…Juste ici…

Ce sont ces explications qui m’ont conquise…

J’ai donc utilisé des chutes de jersey que j’avais en stock et j’en ai tricoté un ( je vous préparerai un petit tuto très bientôt si ça vous intéresse )

13350499_10154065934730590_5658217001138087043_o

A la maison, on utilise les produits d’entretien de la marque Attitude. Lorsque je nettoyais ma table à manger avec un torchon/sopalin/éponge classique, j’avais toujours des petites traces blanches qui restaient…Je ne pouvais donc pas m’empêcher de repasser un coup d’eau. Avec mon tawashi, magie : pas de traces! La table brille de mille feux… Non, ok, j’exagère! Mais je suis satisfaite, vraiment! Je vais m’en faire plusieurs pour pouvoir en avoir toujours un ou deux de propres lorsque les autres sont au lavage!

Je trouve ça joli, utile, économique, vraiment fun à réaliser… Je ne vois que des points positifs (pour l’instant). Je vous en dirai plus quand je les aurais vraiment introduit à ma routine quotidienne.

Qu’en pensez-vous? Seriez-vous prêt à abandonner vos vieilles éponges jaunes qui se salissent en une semaine?

 

Guirlande de fanions au tricot.

11952900_1616783078588465_6888195656014620938_o

Pour réaliser une guirlande de fanions au tricot, rien de plus simple !
Il faut juste s’entrainer à faire des diminutions…
Pour celles et ceux qui ne savent pas encore comment faire : il suffit de tricoter 2 mailles en même temps, voici un petit lien vers un tuto réalisé par We are knittershttps://www.youtube.com/watch?v=81Wa5H8M3NE
Une fois que vous vous sentez prêts :
– Monter 31 mailles
– Tricoter au point mousse en diminuant à chaque début et chaque fin de rang (en laissant 2mailles lisières) tous les 4 rangs. C’est-à-dire : je tricote 4rangs normalement, au rang suivant (rang 5) je tricote les deux premières mailles, je tricote les deux mailles suivantes ensembles. Je continue le range normalement, lorsqu’il ne me reste que 4 mailles, je tricote deux mailles ensembles et je tricote les deux dernières mailles normalement. 1, 2 ,3, 4 je diminue, 2, 3, 4, je diminue, 2, 3, 3, je diminue…
– Je continue comme ça jusqu’à ce qu’il me reste que 4 mailles
– Je fais une diminution au milieu : il ne me reste donc que 3 mailles
– Je tricote encore un rang
– Et là, on peut rabattre les mailles !
Une fois qu’on a réalisé le nombre de triangles souhaités, on peut les relier soit en passant un fil à travers tout simplement, ou réaliser une tresse au crochet, toute simple avec des mailles chaînettes et en assemblant les triangles tous les 10cm.
Personnellement j’ai utilisé des aiguilles 6 avec la laine Partner6 de Phildar, ce qui m’a fait des triangles assez balaises, mais c’est ça qu’on veut !
Vous pouvez réaliser la vôtre en 3.5, 4, 5, 10mm… Selon vos envies et le rendu souhaité !
N’hésitez pas à utiliser un COMPTE RANGS si vous voulez que vos triangles soient vraiment triangulaire… ON NE RIGOLE PAS ! Perso je n’ai pas vraiment compté mes rangs SHAMEONME ce qui fait que le rendu n’est pas hyper régulier…
Il y en a de toutes sortes : pour aiguilles classiques, circulaires, en BAGUES (#need), il existe mm des applications à télécharger gratuitement sur vos smartphones, bref je n’ai aucune excuses…
En espérant que les explications données soient assez claires… N’hésitez pas à me corriger ou me poser des questions si vous voyez un truc qui ne va pas

Petit rappel des bases :
Monter les mailles : https://www.youtube.com/watch?v=TnfYIF7ipKM Merci PHILDAR
Le point mousse : https://www.youtube.com/watch?v=bpI6Xr32ZY0 Toujours PHILDAR
Rabattre les mailles : https://www.youtube.com/watch?v=xGtKvqze5c8&index=2&list=PLXHJmcL3xrRr8YyFJalbwr3Ku04xCU_dY Thanks We are knitters

OOTD#3 Like a boy

Noeud Pap, Cravate… Les hommes ont des accessoires pretty cool quand même! J’ai donc eu envie de me les approprier (bah oui, pourquoi j’aurais pas le droit?!) car je trouve ça classe et original à la fois.

Voici quelques tests que j’ai complétement improvisé… Qu’en pensez-vous? Perso, j’imagine très bien des petits ensembles pour toute la famille! Quitch et fashion à la fois, oui, c’est possible!

12771903_10153836476835590_8884861114120913408_o11032797_1395415594107671_2033178166_n

 

J’ai testé : HIYA HIYA , le kit « SMALL » d’aiguilles circulaires.

12002402_1620438261556280_3842547654633093095_o

Il y a qq mois, j’ai découvert le tricot avec les aiguilles circulaires : Après qq recherches, mon cœur balançait entre deux marques : HiyaHiya et KnitPro… Vu le prix et vu mon petit budget du moment je me suis dit qu’on allait attendre un peu, être raisonnable et se faire la main avec une paire plus simple et plus accessible. J’ai donc choisi une paire de Prym chez Phildar (en 6mm). Après avoir regardé deux-trois tutos sur le net, j’ai pris la main très rapidement et je l’avoue, suis devenue addict ! C’est vraiment agréable et surtout on peut tricoter SANS COUTURE ! Au bout du 5ème bonnet tricoté aux circulaires et à force de répéter « C’est TEEEELLEMENT agréable !et telleeeement cool sans couture ! piapiapiapiapia j’adoreeeee », mon souhait a été exaucé ce week-end : ô joie, ô surprise, ô merveille … ! Mais, que fait ce kit HIYAHIYA à la maison ?! L’Homme a osé pousser la porte de la jolie boutiqueLa Maison Tricotée (juste à côté du métro Laurier). Et grâce à l’aide et la gentillesse de la vendeuse ( je ne te connais pas encore mais : « coucou ! « et surtout : « MILLE MERCIS ! » ) , j’ai en ma possession ce fameux Kit qui me donnait tant envie… Grâce à lui je n’ai plus de choix à faire entre les deux marques. YOUPIIIII^^

Ok, on va essayer de calmer ses ardeurs et vous faire un petit topo…

Pour commencer :

-la pochette est juste magnifique ! Objectivité Zéro, i know…

-ce kit là est en INOX . Il existe également en BAMBOU. J’ai personnellement une légère préférence pour celles en INOX mais l’avantage des circulaires Bambou est qu’elles sont acceptées dans les avions !!

-il contient 7 paires d’embouts d’aiguilles (2.75 – 3.25 – 3.5 – 3.75 – 4 – 4.5 – 5mm), 4 câbles (40 – 60 – 80 et 100cm)
-un adaptateur acheté en +, si jamais je veux passer à des embouts plus gros que 5mm.

Ce que j’en pense :
Je n’aurais qu’un mot à dire : GéNIAL !
Le premier test et pas le plus simple : des chaussettes avec les plus petites aiguilles 2.75mm… ! (je suis très motivée…)
J’avais essayé avec des aiguilles doubles pointes mais je n’aimais pas du tout : la jointure qui n’était pas « parfaite », je ne trouvais pas ça pratique du tout, bref je n’avais pas aimé…
Là, j’ai réussi du premier coup, j’ai l’impression que ça se tricote tout seul, ça avance vite ! C’est vraiment agréable. La jointure est parfaite, on voit à peine le petit nœud de début. Je peux arrêter et reprendre quand je veux sans avoir peur de perdre mes mailles. Le câble est d’une souplesse incroyable (comparé aux Prym).


En fin de compte je n’ai que de bonnes impressions pour le moment.
C’est un kit que je conseille vivement, même aux débutant(e)s !

Année Rose

 

L’année dernière, je parlais avec mon amie Meyonie de cette envie de faire « quelque chose de bien », de faire plus que penser à sa petite vie, son petit confort… Je lui expliquais la volonté de vouloir organiser des opérations éphémères sur ma boutique. Je lui donnais l’exemple des évènements « Octobre Rose » qui me tiennent vraiment à coeur pour pas mal de raisons, qui consistent à parler PLUS du dépistage, à essayer de récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du sein.

J’en ai discuté également avec ma Couz Evelillyne, qui a pris la décision de se couper les cheveux sur un coup de tête et d’en faire don à la société canadienne du cancer, afin qu’ils en fassent une perruque.

Cette conversation m’a fait tilter car à peine un mois avant, une autre amie : Julie, a fait exactement la même démarche! C’est décidé, moi aussi je veux faire quelque chose!

J’arrive à créer des petites choses avec mes 10 doigts, alors pourquoi tout garder pour moi et ne pas en faire profiter les autres?

J’ai donc pris ma décision : j’instaure « l’année rose »! Je tricoterai mes items habituels d’un côté, et de l’autre, des items ROSES ou contenant un peu de rose, fushia ou autre dérivé de la couleur, dont une partie des bénéfices sera reversée soit à la recherche sur le cancer du sein, soit à des associations!

Si jamais vous vous sentez concerné(e)s par le sujet, je vous encourage tous et toutes à faire comme Eve et Julie à faire don de vos cheveux s’ils sont longs et non traités chimiquement… * Update : pour mes amis français, vous pouvez vous diriger vers Solidhair *

Si jamais vous n’avez pas un poil sur le caillou, vous pouvez aussi faire un petit don juste ici par exemple ou acheter un de mes articles!

Tout plein de LOVE sur vous ! ❤

OOTD #2 : Rocka Baby

Clairement inspirée par le début des années 50 et la tendance Rockabilly, j’ai eu envie de créer un petit bandana tricoté : pratique (pour éponger la bave de bébé qui fait ses dents ou garder son petit cou au chaud), joli, simple… Bref un accessoire comme je les aime! Porté sur une petite chemise en jean, un blouson Teddy, avec un pantalon chino un peu retroussé, et si vraiment vous êtes à fond, une petite paire de converse ou de doc, et là BIM! Top classefashioncasual! Bébé aura trop la côte à la garderie!

Ps : Non… Je ne suis pas sponsorisée par la marque suédoise de ptits trucs qui croustillent… Hélas…

12716511_1689440117965423_1609391019_n(1).jpg

11328292_1621102941471176_182795209_n.jpg

C’est décidé, j’apprends à tricoter!

IMGP6899

La motivation est à son comble, je trépigne : je veux tout tricoter! Sauf qu’il va falloir réfléchir avant de se lancer… Eh oui! On ne peut malheureusement pas sauter sur la première pelote, au hasard, juste parce qu’elle est « trop beeeeelle » ou « trop douuuuce ».

Avant toute chose il va falloir apprendre à décrypter les infos présentes sur la « bague » de la pelote (petit papier ou carton qui entoure la pelote) :

  • le nom/le coloris
  • l’échantillon (le nombre de mailles à monter et de rangs à réaliser afin d’obtenir un carré de 10*10cm)
  • la taille d’aiguilles conseillée
  • la composition
  • l’entretien
  • la longueur/le poid de la pelote

Mes conseils :

1 : Rendez-vous en boutique et demandez tout simplement à un(e) vendeur(euse)

2 : Si vous passez par internet, commandez par KIT directement, en choisissant des modèles qui vous plaisent selon le niveau de difficulté (débutant à expert). Au moins, pas de soucis, le kit contiendra le nombre de pelotes nécessaires + la bonne taille d’aiguilles + le patron. Vous trouverez ce genre de kits sur des sites comme Phildar, We are knitters, Wool and the gang…

IMG_2769

3 : Choisissez un modèle qui se tricote avec des aiguilles/un fil de taille moyenne : 5 à 7 par exemple. Si vous prenez trop petit, vous risquez de perdre patience très rapidement, de ne pas voir le résultat avant plusieurs heures de tricotage… Au contraire si vous prenez trop gros, vous aurez sûrement du mal à prendre en main correctement les aiguilles et vous serez plus tentés de faire un remake de Star Wars en les agitant dans les airs en criant ziiiouuummmm zoouummm (oui je fais bien le bruit du sabre laser, je sais!). Ce qui est , avouons-le, plutôt fun mais pas vraiment productif…!

Personnellement j’ai commencé avec des aiguilles minus de 3.5mm à cause grâce à ma mère. Ce qui fait que j’ai mis 1 mois à tricoter une écharpe pour un nouveau-né…

4 : Tricotez un échantillon pour vous faire la main. Commencez déjà par essayer de monter les mailles : il existe trois façons de le faire, personnellement j’utilise cette méthode https://www.youtube.com/watch?v=gLnBlwY4sX8 , c’est celle avec laquelle je suis le plus à l’aise, mais libre à vous d’en essayer d’autres et de voir ce qui est le mieux pour vous. Une fois que vous avez trouvé la méthode qui vous correspond le mieux, entrainez-vous au point de mousse : LE point de base, à connaître absolument pour bien débuter. Il s’agit de la répétition du point « endroit ». Pas de panique, il n’y a rien de plus simple, regardez par vous-même https://www.youtube.com/watch?v=bpI6Xr32ZY0 . Une fois le point mousse maîtrisé, vous pourrez ensuite apprendre à « rabattre vos mailles », en gros il s’agit de fermer/finaliser votre tricot : https://www.youtube.com/watch?v=do2oYZAcFDI .

Et voilà ! Vous savez tricoter !

Sans rire, la plupart des modèles sont très faciles à réaliser car il ne s’agit que de carrés ou de rectangles.

Je vous montrerai très vite quelques modèles réalisables pour votre toute première fois.

Vous pouvez me suivre sur EtsyInstagramTwitterFacebookPinterest et sur Tumblr !